Dans une vidéo publiée ce dimanche, Louis Boyard, blessé durant l'acte XII, annonce qu'il met en cause la responsabilité de Christophe Castaner et va porter plainte.

Gilets jaunes: Louis Boyard, blessé durant l’acte XII, va porter plainte

Cette vidéo concerne

Le syndicaliste Louis Boyard, président de l’Union Nationale des Lycéens (UNL), a été blessé au pied gauche, samedi 2 février, alors qu’il participait au défilé organisé par les gilets jaunes.

Selon lui, il a été victime d’un tir policier de LDB ou de grenade de désencerclement. Il a été pris en charge par les street medic puis emmené par les pompiers aux urgences.

Lors de l’acte XII les gilets jaunes ont défilé en hommage aux victimes des violences policières et contre l’usage du lanceur de balles. Ceci alors que le Conseil d’État, a confirmé l’utilisation du LDB.

Dans cette vidéo publiée aujourd’hui, Louis Boyard donne de ses nouvelles : après une longue attente aux urgences, il est ressorti. “[aux urgence] on m’a expliqué que j’avais eu énormément de chance” explique le syndicaliste qui s’en tire finalement avec un œdème. Il annonce qu’il devra faire des examens médicaux complémentaires et ne pourra pas marcher normalement pendant 10 jours.

Louis Boyard: “C’est Christophe Castaner le responsable”

Au-delà de son cas, Louis Boyard, rappelle les nombreuses victimes de “toutes ces violences, toutes ces bavures policières“. Le président de l’UNL désigne celui qu’il juge responsable de ces violences : le ministre de l’intérieur. Il annonce qu’il va porter plainte : “Je veux obtenir justice, c’est Christophe Castaner qui est responsable et il se rendra responsable devant la justice.

Louis Boyard se joint également à l’appel à la grève général, mardi 5 février.

(Page vue 78 fois, 1 visites aujourd'hui)

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *